L’équipe met un point d’honneur à réfléchir et à travailler en collaboration avec les différents acteurs concernés par les questions scolaires. Elle s’investit donc dans des actions collectives de prévention et de sensibilisation autour des questions scolaires, et ce avec les autres services communaux de prévention du décrochage scolaire. En fonction des besoins observés sur le terrain en matière d’information ou de sensibilisation, l’équipe va développer différents projets à l’attention des élèves (Parcours ton orientation (click), des enseignants (séance d’information et de sensibilisation au décrochage scolaire (click) ou des professionnels du secteur (soirée d’échanges autour des questions et problématiques scolaires (click)

A. Parcours ton Orientation :

Partant du principe qu’un élève qui pose un choix d’option en connaissance de cause est un élève concerné par son projet scolaire, les services de Prévention des communes de Woluwe-Saint-Lambert et de Woluwe-Saint-Pierre offrent chaque année un temps de réflexion sur l’orientation et le choix d’option des élèves de 2ème secondaire.

C’est lors du salon de « Parcours ton Orientation » qui se déroule au cours du 2ième trimestre de l’année que les élèves de 2ième (les élèves visiteurs) vont à la rencontre des élèves de rhéto (les élèves ambassadeurs) représentant leur option. De l’éducation physique à l’imprimerie en passant par l’histoire et les sciences sociales, de nombreuses options sont découvertes par les élèves visiteurs accompagnés d’un guide-parcours. Un « Espace Info » tenu par des professionnels de l’orientation est également accessible afin que les élèves aient toutes les informations nécessaires pour poursuivre leur réflexion.

«Parcours ton Orientation» c’est:

  • de nombreux élèves visiteurs, issus des différentes écoles secondaires participantes;
  • des élèves ambassadeurs pour présenter leur option avec conviction et engouement;
  • de nombreuses options représentées, toutes filières confondues;
  • un «Espace Info», un stand sur l’alternance et un stand «immersion»;
  • et des membres de staff, professionnels de tous les réseaux pour encadrer les élèves.

Les élèves de 2ème année, considérés comme acteurs dans leur parcours scolaire, réagissent:

  • «Ce salon m’a permis d’approfondir mon choix.»
  • «J’ai découvert qu’il y avait plein de choix possibles et heureusement, des professionnels sont là pour nous aider.»
  • «Dommage qu’il n’y ait pas plus d’options sur le salon car c’est la seule fois où on découvre les options comme ça.».

Tandis que les élèves ambassadeurs témoignent:

  • «J’ai aimé le contact avec les élèves de 2ème année.»
  • «J’ai appris que je pouvais adapter mon langage aux plus jeunes.»
  • «J’aime mon option et j’ai aimé la défendre!».

Le projet a su mobiliser les élèves et les rend ainsi acteur dans leur choix!
N’hésitez pas à prendre contact avec l’antenne scolaire pour de plus amples informations.

 

 

  1. Séance d’information et de sensibilisation des enseignants au décrochage scolaire

A la demande de la direction d’un établissement scolaire implanté sur le territoire communal, l’équipe de l’antenne scolaire a animé, lors d’une journée pédagogique, une matinée d’échanges autour de la question du décrochage et du raccrochage scolaire.

La matinée s’est organisée en 3 temps : un premier temps qui fait émerger les représentations de chacun des enseignants sur la thématique du décrochage scolaire ; un second temps, par la projection du film « L’école pour moi. Parcours de raccrochage scolaire », a amené les enseignants à entendre le témoignage de jeunes concernés par le décrochage et en processus de raccrochage scolaire ; et un dernier temps qui a permis de dégager ensemble des pistes d’intervention et identifier les différents relais possibles au sein de l’école mais aussi à l’extérieur de celle-ci.

Un dossier pédagogique a été distribué et a ainsi répondu aux attentes de la direction de communiquer sur les relais possibles mais aussi aux attentes des enseignants participant à la matinée qui sont en demande d’informations théoriques sur le sujet.

D’autres événements de ce type peuvent être organisés selon la demande de chaque institution ayant le souhait de sensibiliser ses travailleurs à des questions d’ordre scolaire.

  1. Echanges entre professionnels, autour des questions et problématiques scolaires

Afin de susciter la réflexion du public sur les innovations possibles en matière de scolarité et ainsi lutter contre le décrochage scolaire, l’équipe de l’antenne scolaire a également organisé une soirée pour encourager le débat au départ de la projection dudocumentaire « Quelle classe, ma classe » réalisé par Philippe Troyon.

Suite à la projection du documentaire, Joseph Rossetto (principal d’un collège français) a animé le débat et encouragé les échanges entre tous les participants pour mettre en évidence, par son expérience, qu’une école où chaque enfant trouve sa place est possible. En effet, face à la crise de la culture et de l’école, le projet qu’il a présenté consiste à se saisir des connaissances des enfants, de leur curiosité et de leur pouvoir de créativité pour donner sens aux apprentissages scolaires.